[ Vous etes ici : Les dossiers > Cadre de vie > Les Glénan ]
Sur le même thème

Les Glénan

Source : www.tourisme-fouesnant.fr  - © ODT de Fouesnant-les Glénan

 

ARCHIPEL DE GLENAN – PATRIMOINE NATUREL

La mémoire et la mer :

L’archipel des Glénan, aujourd’hui haut lieu du tourisme nautique en Bretagne et prisé des excursionnistes pour sa richesse naturelle, a vu son histoire marquée par une période d’abandon presque complet. C’est avec l’installation, à la fin des années 1940, du centre nautique sur le site, puis du centre international de plongée, que l’archipel a pris peu à peu son essor ; il est devenu pour de très nombreux visiteurs un espace privilégié de découverte et de loisirs. Un espace à protéger.

 

Les Glénan

Embarquez vers les Glénan : la proue du courrier blanc fend la mer-miroir , et perchés sur les balises, les cormorans vous observent.

 A mi-route, l’ïle des Moutons se détache avec son phare carré et ses histoires de gardien ; le couple Quéméré vécut là près de trente ans : ils mirent au monde et élevèrent onze enfants sans jamais interrompre leur service. Une vache et un potager les aidaient à tenir quand le ravitaillement tardait...
 

Enfer et Paradis

 

Vert à tribord, rouge à babord, les bouées vous montrent la voie des îles. Vous doublez Guiriden et passez Penfret, avant d’entrer dans la Chambre, le lagon de l’archipel. L’eau y est, dit-on, la plus claire de Bretagne.Les voiliers semblent s’être donner le mot, ils sont nombreux à naviguer au-dessus des fonds de maërl. Ils semblent voler dans un ciel de cristal (Le nom Glénan viendrait du mot breton glein qui signifie clair)

 

 
Ne vous y trompez pas en hiver ou par temps de brume, l’archipel peut devenir un enfer.... On ne compte plus les navires qui s’y sont perdus.

 

Un ancien conte place d’ailleurs sur l’île du Loch la demeure d’une fée naufrageuse, la Groac’h. Riche et habile elle perdait les navires et attirait les marins dans son palais sous-marin.

 

 
Au rendez-vous des Narcisses

 

En débarquant à Saint-Nicolas, la plus grande des douze îles, vous croiserez peut-être des plongeurs ébahis qui parlent d’hippocampes de lièvres de mer et de seiches amicales...

 

Vous irez aussi peut-être à la découverte du Narcisse des Glénan en compagnie de Lulu, guide nature de la commune. Elle vous guidera vers la réserve de ces narcisses uniques au monde et sauvés dans les années 80 qui tapissent l’île en avril.

 

Plus d'information sur www.tourisme-fouesnant.fr  - © ODT de Fouesnant-les Glénan